Sud du Laos – 31/01-08/02

En passant la frontière du Laos, le paysage a complètement changé : aride du côté vietnamien, la végétation est luxuriante du côté Laotien. C’est la jungle qui m’accueille. Prudente, j’avais fait des réserves d’eau et de nourriture avant. Bien m’en a pris car le 1er village traversé où j’ai pu acheter de l’ eau se situe à 65 km de la frontière !

Les paysages sont magnifiques mais trèèèssss vallonnés. Il est bien difficile de trouver son rythme tant les montées et descentes se succèdent.

Les rencontres avec les premiers Laotiens sont assez surréalistes. Ils me regardent comme une extraterrestre, moi aussi ! Ils sortent de la jungle sans prévenir. Ce qui est surprenant, c’est qu’il n’y a aucun village, et pourtant ils vivent, là, quelque part.

Passée la jungle, les paysages sont moins beaux. C’est plat, jusqu’à la montée sur le plateau des Bolovens. J’ai été un peu déçue. Je m’attendais à un plateau, avec une vue dégager et finalement il faut chercher pour trouver de belles chutes d’eau. Mais l’histoire retiendra que c’est ici que j’ai rencontré les 1ers cyclo-touristes avec qui rouler : Monika et Tomek. Nous sommes restés ensemble 1 jour jusqu’à Champasak. C’est bien aussi de rencontrer d’autres cyclos, de parler, d’échanger.

Si le plateau des Bolovens ne m’a pas éblouie, par contre je suis tombée sous le charme du Mékong ! A son abord, il règne une sérénité rare. J’ai roulé sur des chemins de terres pendant 50 km entre Champasak et les 4000 îles, traversés des villages isolés, rendu heureux des enfants en faisant un simple signe de la main ou en disant « sabaïdiiiiiiiiii ».

Je pensais perdre cette atmosphère en arrivant aux 4000 îles, sans doute le lieu le plus touristique du Laos du sud….et pourtant, j’ai trouvé un site paisible, où touristes et autochtones vivent ensemble. Et c’est peut-être ça la clef : ce sont les habitants eux-mêmes qui ont chacun monté leurs petits business de maison d’hôtes ou de restaurant, tout en gardant le même mode de vie : les enfants vont à l’école en pirogue, des combats de coqs ont lieu dans l’arrière cours de la guesthouse !

Mon passage au Laos se termine après 10 jours. But I will be back, au nord du Laos fin mars.

Et une fois n’est pas coutume, les photos sont déjà disponibles !

Photos Sud du Laos

Publicités

2 réflexions sur “Sud du Laos – 31/01-08/02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s